Quelle trottinette électrique homologuée route choisir ?

Quelle trottinette électrique homologuée route choisir ?

Quand on cherche des informations sur l’homologation des trottinettes électriques, on peut avoir du mal à s’y retrouver.

En effet, si la règlementation sur les trottinettes électriques est plus claire depuis le décret d’octobre 2019, il reste souvent compliqué de savoir ce qu’il en est de l’homologation en tant que telle.

Alors, est-il obligatoire de faire homologuer sa trottinette électrique pour la route ? Dans quelles conditions ? Existe-t-il des trottinettes électriques homologuées route disponibles sur le marché ? Toutes les réponses dans notre article !

Quand faire homologuer une trottinette électrique pour la route ?

Avant toute chose, il faut comprendre à quoi sert l’homologation pour la route et dans quel cas elle est nécessaire.

La règlementation sur les NVEI (nouveaux véhicules électriques individuels) indique que l’homologation est nécessaire pour les trottinettes électriques dont la vitesse maximale peut dépasser les 25 km/h : en effet, en milieu urbain, vous n’avez pas le droit de rouler sur la voirie au-delà de cette vitesse avec votre patinette.

Et attention : il ne s’agit pas uniquement de limiter votre vitesse, mais d’avoir une trottinette électrique bridée à 25 km/h, c’est-à-dire qu’elle ne peut physiquement pas dépasser cette vitesse, pour être en règle. Vous trouverez d’ailleurs un large choix de patinettes bridées pour la loi dans notre comparatif des meilleures trottinettes électriques du moment, pour rouler en toute légalité !

Si vous décidez d’opter pour une trottinette électrique plus puissante, dont la vitesse peut dépasser les 25 km/h, l’homologation route est donc obligatoire. En cas d’infraction, vous êtes passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 750 €.

Comment faire homologuer une trottinette électrique pour la route ?

Homologation trottinette électrique

Pour faire homologuer votre trottinette électrique pour la route, il faut avant tout que votre bolide soit conforme aux normes européennes de fabrication.

Commencez donc par vous assurer que la trottinette qui vous fait de l’œil possède le label CE (conformité européenne), qui indique qu’elle répond aux exigences légales en matière de sécurité. Vérifiez bien que votre achat est accompagné d’un certificat de conformité européenne, parce qu’il sera nécessaire pour faire homologuer votre trottinette électrique.

Une fois que vous vous êtes assuré que votre véhicule est conforme aux normes européennes, vous pouvez vous diriger vers le ministère de l’Intérieur (ou accéder à leur service d’immatriculation en ligne) pour faire immatriculer votre trottinette électrique.

Il vous faudra préparer un certain nombre de pièces justificatives (preuve d’identité, preuve de domiciliation en France, certificat CE…) pour pouvoir obtenir votre carte grise. Autre point très important : vous devrez également joindre une déclaration sur l’honneur assurant que vous possédez bien une assurance pour votre trottinette électrique, qui est obligatoire elle aussi.

Vous recevrez alors un numéro d’identification unique, ou immatriculation, que vous devrez disposer sur une plaque bien visible et fixer à votre trottinette électrique.

Comparatif des meilleures trottinettes électriques homologuées route

Actuellement, le leader en matière de trottinette électrique homologuée route est la marque SXT, qui propose une gamme de bolides homologués et puissants pour la conduite urbaine comme tout-terrain.

SXT 1000 XL : trottinette électrique homologuée route avec selle (50 km/h)

Trottinette électrique homologuée route SXL 1000 XL

À ne pas confondre avec la SXT 1000 Turbo, non homologuée, la SXT 1000 XL est le premier modèle à avoir été homologué pour la conduite sur route en France. Elle fait également partie de la catégorie des trottinettes électriques tout-terrain grâce à ses jantes de 12 pouces et ses amortisseurs avant et arrière. La SXT 1000 XL possède également une selle rembourrée sur son siège amovible, ce qui vous permet de l’utiliser comme une patinette classique à votre guise pour les virées plus sportives.

Cette trottinette électrique est équipée d’une batterie lithium de 48V, lui permettant de garder une grande autonomie, allant jusqu’à 50 km. Au niveau vitesse, elle n’est pas en reste non plus : son moteur puissant de 1000W lui fait atteindre une vitesse de pointe de 45 à 50 km/h ! Elle pèse 32 kg hors batterie et permet de transporter un poids allant jusque 120 kg.

SXT H800 EEC : trottinette électrique homologuée route avec siège (32 km/h)

Trottinette électrique homologuée route : SXT H800

Un peu moins puissante et performante que la 1000 XL, la SXT H800 est une trottinette électrique urbaine, qui tape dans l’œil avant tout grâce à son design original et épuré. Homologuée pour la route, elle est équipée d’un moteur Brushless de 800W qui lui permet d’atteindre une vitesse de pointe de 32 km/h. Sa selle sur siège amovible et son système d’amortisseur central lui confèrent un grand confort de conduite.

Pour ce qui est du type de sa batterie, elle peut être équipée d’une batterie lithium ou au plomb mais dispose quoi qu’il arrive d’une autonomie d’environ 20 km. Elle ne pèse que 21 kg hors batterie et peut supporter un poids de 120 kg. Attention cependant si vous l’achetez à bien regarder votre commande : elle est disponible en version homologuée route ou non homologuée.

ZZZ1750 : trottinette électrique homologuée L1e avec selle (40 km/h)

Trottinette électrique homologuée route : ZZZ1750

Issue d’une marque moins connue que les SXT, la trottinette électrique ZZZ1750 fait pourtant bien partie des trottinettes électriques homologuées route, faisant partie de la catégorie de véhicules L1e. Elle est équipée d’une batterie 48V qui lui confère une autonomie de 25 km, et d’un moteur Brushless 800W qui lui permet d’atteindre une vitesse de pointe de 40 km/h.

Nous espérons que cet article aura répondu à toutes vos questions ! Sinon, l’espace commentaires est à vous 🙂 Et si vous voulez plutôt une trottinette électrique bridée pour la loi, qui n’a donc pas besoin d’être homologuée route, consultez nos avis sur la Suprem 3.0, ou encore la Barooder 2 Pro, des bolides puissants et accessibles !

On aimerait avoir votre avis

      Laisser un commentaire

      2roueselectriques.fr