Comment nettoyer son hoverboard ?

reparation hoverboard

Que ce soit un hoverboard, une gyroroue ou une trottinette électrique, il est important de nettoyer régulièrement son véhicule afin de préserver sa longévité et de faire en sorte qu’il continue de fonctionner correctement.

On voit de tout lorsqu’il s’agit de nettoyer son hoverboard. Du savon au polish, en passant par l’eau chaude, certain(e)s font des erreurs qui peuvent être fatales pour leur véhicule électrique.

La chose la plus importante à retenir lorsqu’il s’agit de nettoyer un hoverboard est que celui n’est généralement pas totalement étanche. Certaines parties électroniques sont vulnérables et doivent être nettoyées.

À QUELLE FRÉQUENCE LAVER SON HOVERBOARD ?

C’est une des questions les plus fréquemment posées. Il faut bien distinguer deux cas distincts :

1. Le nettoyage suite à une saleté de longue durée, encore appelée saleté sèche (poussiere, accumulation de tâches…)

2. Le nettoyage suite à une saleté humide (utilisation de l’hoverboard sous la pluie ou dans des flaques d’eau).

Dans le premier cas, on peut se permettre de nettoyer son hoverboard 2 à 3 fois par an ou lorsqu’on sait qu’on ne va plus l’utiliser pendant longtemps.

Dans le second cas, il est important de nettoyer et sécher son hoverboard après chaque utilisation. Ceci afin d’éviter que l’humidité s’infiltre jusqu’aux parties électriques de l’appareil.

COMMENT NETTOYER SON HOVERBOARD SANS RISQUER DE L’ENDOMMAGER ?

nettoyer son hoverboard

Voici une liste de choses à faire pour faire ça comme un pro :

– Utilisez un chiffon humide, plutôt qu’une éponge. L’éponge fait couler de l’eau, le chiffon retient l’eau lorsqu’il n’est pas trop surchargé. Ceci évitera qu’un écoulement incontrôlé se glisse dans des parties sensibles de l’hoverboard.

– Utilisez une brosse sèche pour désincruster les parties difficilement accessibles de votre gyropode.
– Si besoin, recouvrez d’un plastique les zones sensibles.
– Utiliser du polish naturel (Farine + sel + vinaigre) uniquement sur les parties chromées (enjolivers par exemple).
– Séchez toutes les parties humides en fin de lavage.

Voici ce qu’il faut éviter :

– Les jets d’eau pressurisés.
– Le savon sur les pneus, il les rendrait très glissants.
– Les produits chimiques qui lavent votre hoverboards, mais salissent l’environnement.
– Les produits chimiques sur vos stickers ou le plastique de votre coque.
– Tous les produits huileux.
– Le polish autre part que sur les enjolivers ou chromes, source de glissades.

Ces conseils vous permettront d’entretenir votre hoverboard, le faire durer plus longtemps, mais aussi de toujours faire jouer la garantie en cas de problèmes. Un hoverboard bien entretenu ne suscitera pas le doute chez le marchand. Vous pouvez d’ailleurs comparer la durée des garanties entre les meilleurs hoverboards du marché.

On aimerait avoir votre avis

      Laisser un commentaire

      2roueselectriques.fr