Notre avis sur le Decathlon Elops 120 E

6.8/10 (Score Expert)
Product is rated as #3 in category Vélos électriques
Avis vélo électrique Decathlon Elops 120 E
6.8Score Expert
Un vélo électrique entrée de gamme et pas cher

Avec ce vélo électrique à moins de 800€, la marque Decathlon vise à laisser entrer le VAE dans tous les foyers. Niveau performances, on est sur un vélo électrique très urbain, à la hauteur des attentes qu’on peut avoir pour un prix si bas : un moteur 250 W pouvant pousser le vélo aux 25 km/h de la réglementation VAE, ainsi qu’une batterie Lithium-ion 36V permettant une autonomie pouvant atteindre les 30 à 40 km selon les conditions de conduite. Même constat pour le confort de conduite : privilégiez les routes plates et planes de nos villes, car le Elops 120 E n’appréciera guère les chemins plus abîmés, la faute à une absence de suspensions au niveau de la fourche ou de la selle. Bref, un VAE urbain pour les petits budgets qui veulent s’essayer au vélo électrique – et qui n’ont pas encore découvert l’excellent CityZen, soit dit en passant 😉

Performances
6.5
Qualité/Prix
6.5
Longévité
6
Esthétique
8
Avantages
  • Modèle urbain entrée de gamme pas cher
  • Assez bonne autonomie (environ 40 km)
  • Marque française au S.A.V. disponible
Inconvénients
  • Poids du vélo électrique (26 kg)
  • Manque de suspensions et donc de confort de conduite
  • Écran d'affichage petit et limité
Bon à savoir : n’oubliez pas que certains VAE sont éligibles à la prime vélo électrique, dont le montant varie selon les villes et régions et peut aller jusqu’à 800€ !

Performances, autonomie…

Aspects techniques

Commençons par un peu plus de précisions niveau technique. Le Decathlon Elops 120 E est équipé d’un moteur 250W situé dans le moyeu arrière, ce qui déplace le centre de gravité vers l’arrière (contrairement aux moteurs pédaliers, centraux, tels que l’on retrouve par exemple sur le Elops 920E de la marque).

Le moteur dispose d’un couple de 35Nm seulement, à capteur de rotation, c’est-à-dire que l’assistance se coupe dès que vous freinez ou que vous arrêtez de pédaler, et vous permet d’atteindre une vitesse max de 25 km/h.

L’assistance électrique n’est donc pas des plus efficaces, mais elle vous permettra de rouler tranquillement sur route plate et de grimper de petites côtes sans souci. Pour les montées plus rudes, vous pourrez vous aider des 6 vitesses de ce vélo électrique pour les franchir. L’assistance permet également de choisir entre 3 modes de conduite (eco, normal et boost).

En ce qui concerne la batterie, le Elops 120 E est équipé d’une batterie lithium-ion 36V avec une capacité de 313Wh : dans des conditions idéales et si vous optimisez l’autonomie de votre batterie, vous pourrez rouler une quarantaine de kilomètres en une seule charge. Ce qui est une assez bonne nouvelle au vu du poids de l’engin : avec ses 25,9 kg sur la balance, ce n’est pas un vélo que vous aimerez pousser à la seule force de vos jambes.

Vitesse maximale25 km/h
Autonomie maximale40 km
Batterie36v lithium-ion
Temps de chargement5 heures
Puissance moteur250 W (couple moteur 35Nm)
Poids25,9 kg
Poids Supporté120 Kg
Garantie2 ans (batterie)
PliableNon
Où acheter ?Sur le site de Decathlon

Vidéo

Démo du Decathlon Elops 120 E

Vidéo démo du Decathlon Elops 120 E (en anglais)

Design & Qualité

Au niveau du design, on reste toujours dans le même genre pour la gamme Elops de Decathlon : un style épuré, un peu vintage, avec un cadre bas qui permet d’enfourcher le vélo sans lever la jambe. Il s’agit donc ici d’un modèle de VAE urbain et mixte, avec un porte-bagages capable de soutenir un porte-bébé, des garde-boue, une sonnette et une béquille en aluminium.

En revanche, une fois encore, on déplore tout de même un certain manque de confort de conduite. Certaines de nos villes françaises sont parsemées de pavés, et quand vous devez les affronter avec ce modèle, vous les sentez passer. Et pour cause : pas de suspensions, ni au niveau de la fourche, ni au niveau de la selle (qui elle reste assez confortable, cela dit).

Son cadre en acier permet d’absorber un peu les aspérités de la route, mais pas beaucoup plus. Prenez donc soin d’emprunter des routes en bon état, et tout ira pour le mieux.

Un dernier détail qui nous chiffonne, c’est son écran de contrôle. Situé à gauche du guidon et composé d’un système de lumières LED, il permet uniquement d’activer l’assistance à la marche, de choisir le mode d’assistance électrique et d’allumer ou éteindre l’éclairage. Pas d’informations sur les kilomètres parcourus ou l’autonomie restante, donc, ce qui peut s’avérer frustrant.

Le vélo électrique Decathlon Elops 120 E
Le Decathlon Elops 120 E est un vélo électrique typiquement urbain, pour hommes et femmes.

Conclusion

Notre Avis

Vous avez donc devant vous un modèle de VAE très urbain, mixte, avec des performances tout à fait convenables au vu du prix auquel il est proposé. Le Elops 120 E ne vous permettra pas de gravir des montagnes, c’est certain, mais pour du vélotaf ou des petites courses quotidiennes, il fera le boulot. À l’instar des vélos électriques Nakamura, c’est un modèle entrée de gamme, destiné aux débutants qui envisagent de passer au VAE sans encore avoir besoin de grandes performances.

Finalement, pour un prix similaire et des performances bien plus convaincantes, nous vous conseillons de jeter un oeil à l’excellent CityBike de la marque française Wegoboard – qui est, par ailleurs, moins lourd mais surtout pliable ! Si cela vous intéresse, nous avons d’ailleurs compilé les meilleurs vélos électriques pliables du moment 🙂

Merci pour votre lecture ! Et si vous recherchez plutôt la vitesse, les sensations fortes et le confort de conduite ultime en toute situation, consultez notre top 5 des meilleurs VTT électriques !

Bon à savoir : n’oubliez pas que certains VAE sont éligibles à la prime vélo électrique, dont le montant varie selon les villes et régions et peut aller jusqu’à 800€ !
On aimerait avoir votre avis

      Laisser un commentaire

      2roueselectriques.fr