Comment obtenir la prime vélo électrique ?

Dans le but d’aider la population française à se déplacer de manière plus écologique, l’État a mis en place la prime à l’achat d’un vélo électrique.

Autre bonne nouvelle, depuis le mois d’avril 2022, le gouvernement a également décidé d’étendre sa la prime à la conversion, jusque-là réservée aux voitures électriques, à tout les vélos électriques (qui respectent certaines conditions), afin là encore d’amortir le prix d’un vélo électrique.

Voyons tout cela.

Comment fonctionne l’aide à l’achat d’un vélo électrique ?

Pour pouvoir bénéficier d’une prime VAE, il existe un certain nombre de conditions.

L’une d’entre-elles est que votre vélo doit être bridé à une vitesse de 25 km/h ;

La subvention peut également être différente selon l’endroit où vous vivez.

En effet, au-delà des subventions de l’État, il existe des subventions de collectivités locales auxquelles vous pouvez avoir droit. La prime VAE est d’ailleurs une aide avant tout locale, que vous pourrez demander auprès de votre région ou municipalité.

Prime vélo électrique : infographie 2roueselectriques

Les vélos électriques compatibles à la prime VAE

Votre vélo est donc soumis à certaines conditions pour être considéré par la loi comme un VAE (vélo à assistance électrique), et pour que vous puissiez ainsi bénéficier du bonus écologique de l’État.

  • Le vélo électrique doit être neuf, acheté après le 1er décembre 2019
  • Il doit être équipé d’un dispositif de sécurité en règle, avec un éclairage, des signalisations visuelles et sonores et des systèmes de freinage indépendants
  • L’assistance électrique ne peut pas pousser la vitesse du vélo au-delà d’une vitesse de 25 km/h
  • Le VAE ne doit pas être équipé d’une batterie au plomb
Avis vélo électrique pour femme CityZen Wegoboard
Le CityZen est l’un des vélos électrique pour femmes les plus vendus en ce moment et pour cause, il est éligible à la prime vélo électrique et à un prix très acessible.

Si le vélo ne coche pas toutes les cases, il ne sera plus considéré comme un VAE mais bien comme un cyclomoteur et ne sera donc plus éligible pour la prime étatique.

Heureusement, beaucoup de vélos électriques ont un certificat d’homologation – tels que le SuperBike (ci-dessous), de la marque française Wegoboard, l’un de nos petits préférés.

wegoboard superbike blanc
Le Superbike est l’un des vélos les plus plébiscités cette année, et pour cause, outre son look et son confort, il est équipé marquage obligatoire PARAVOL et se trouve être compatible avec la prime vélo électrique (jusque 800 euros)

Vous pouvez retrouver l’ensemble des vélos électriques compatibles avec l’aide à l’état dans notre comparatif des meilleurs vélos électriques 2022.

Les conditions pour avoir accès au bonus vélo électrique

Votre vélo doit donc comprendre tous les critères ci-dessus pour être éligible au bonus de l’État. Mais pour prétendre à la prime VAE, vous devez également remplir certaines conditions :

  • Vous devez être majeur et domicilié en France
  • Pour l’année précédant l’achat du vélo, votre revenu fiscal de référence doit être inférieur ou égal à 13 489 €
  • Vous ne pouvez pas avoir bénéficié d’une aide de l’État pour un achat semblable auparavant
  • Vous devez obligatoirement avoir bénéficié d’une aide de votre collectivité locale

Ainsi, il est important de vous pencher sur les aides que peuvent vous apporter les régions et municipalités.

L’aide des collectivités locales pour la prime vélo électrique 

Comme précisé plus haut, les aides locales peuvent être issues de différentes collectivités, telles que les régions, les départements ou encore les municipalités. Actuellement, les aides régionales pour l’achat d’un VAE sont proposées par les 3 régions suivantes :

  • L’Île-de-France
  • L’Occitanie
  • La Corse

Au-delà des régions, de plus en plus de collectivités municipales proposent ce bonus écologique également. N’hésitez pas à contacter votre mairie si vous n’êtes pas sûr que votre municipalité ait mis en place un système d’aide à l’achat d’un VAE. Attention, toutes les zones géographiques ne disposent pas de ce système ; ainsi, si votre mairie vous informe que votre municipalité ne propose pas cette prime écologique, vous ne pourrez malheureusement pas en bénéficier.

La prime vélo électrique à Paris et en Île-de-France

Si vous voulez acheter un vélo électrique à Paris ou en région parisienne, il existe de nombreux systèmes d’aide à l’achat de VAE, dont le syndicat Île-de-France Mobilités. Selon les municipalités, il est possible de recevoir de 100 € à 400 € de bonus écologique pour son VAE, notamment pour la ville de Paris.

En plus de ces aides, depuis février 2020, Île-de-France Mobilités a mis en place un nouveau dispositif d’aide financière, disponible pour les habitants de la région. Ce bonus est cumulable avec les primes proposées par les municipalités. Si ces dernières sont plus faibles, il est donc possible d’atteindre les montants suivants, dépendant du choix de votre vélo électrique :

  • Vélo à assistance électrique : pour 50 % du prix d’achat, prime jusqu’à 500 €
  • Vélo cargo à assistance électrique : pour 50 % du prix d’achat, prime jusqu’à 600 €
  • Vélo électrique pliable (avec ou sans assistance électrique) : 50 % du prix d’achat, prime jusqu’à 500 €

N’oubliez pas que pour pouvoir bénéficier de cette aide d’Île-de-France Mobilités, il vous est d’abord nécessaire de faire les démarches auprès de votre mairie pour les primes municipales.

Vous pouvez consulter notre liste des magasins de vélos électriques à Paris pour trouver votre bonheur.

La prime vélo électrique à Marseille

Les aides à l’achat d’un VAE dans la ville de Marseille sont les mêmes et disponibles dans tout le département des Bouches-du-Rhône. Le montant du bonus est le suivant :

  • VAE : pour 25 % du prix d’achat, prime jusqu’à 400 €

La demande pour cette aide financière se fait via un formulaire, disponible exclusivement en ligne. Elle est valable pour les vélos à assistance électrique ainsi que pour les tricycles électriques, tant que ceux-ci sont neufs et qu’ils ne dépassent pas la limite de vitesse réglementaire des 25 km/h.

La prime vélo électrique à Lyon

Pour l’achat de leur vélo électrique, les Lyonnais et tous les habitants des communes de la métropole peuvent bénéficier d’une prime, qui dépendra de leurs revenus. Comme pour le bonus écologique de l’État, le seuil est fixé à 13 489 € l’année précédant l’achat du vélo électrique. Selon ces critères, les montants de la prime varient donc :

  • Revenus supérieurs à 13 489 € : 50% du prix d’achat, prime jusqu’à 100 €
  • Revenus inférieurs ou égaux à 13 489 € : 50% du prix d’achat, prime jusqu’à 500 €

Cette subvention peut être accordée pour l’achat d’un VAE, mais également pour des vélos non électriques tels que des vélos pliables ou des cargos – de quoi faire votre choix parmi notre sélection des meilleurs vélos électriques pliants ! Le vélo ne doit pas forcément être acheté neuf, mais il doit provenir d’un commerce spécialisé et agréé par la métropole lyonnaise. Il vous faudra donc conserver votre justificatif d’achat pour pouvoir bénéficier de la prime.

La prime vélo électrique à Toulouse

Comme pour Lyon, les primes à l’achat d’un VAE à Toulouse ou dans l’une des communes de sa métropole dépendent des revenus fiscaux annuels de l’acheteur. Pour les Toulousains, le seuil s’élève à 35 052 € ; la prime n’est pas disponible pour les habitants qui le dépassent. Les montants des primes dépendent également du type de vélo électrique acheté :

  • VAE ou kit vélo électrique : prime jusqu’à 250 €
  • Vélo cargo avec assistance électrique neuf ou d’occasion : prime jusqu’à 600 €
  • Vélo classique ou pliable : prime jusqu’à 100 €

Les vélos peuvent être achetés neufs ou d’occasion pour être éligibles à la prime, mais l’acheteur doit s’engager à conserver leur vélo électrique pendant au moins 3 ans. La demande de subvention se fait en ligne, et les dossiers sont traités selon leur ordre d’arrivée : il vous faudra donc peut-être vous armer de patience.

La prime vélo électrique à Nantes

À Nantes et pour les habitants des 24 communes de la métropole, il est possible de faire une demande d’aide à l’achat d’un vélo cargo ou familial, qu’il soit à assistance électrique ou non. Le montant de la prime est le même pour ces vélos :

  • Vélos cargo ou familiaux : 25 % du prix d’achat, prime jusqu’à 300 €

Le formulaire se télécharge en ligne et doit être envoyé par voie postale. L’acheteur qui demande cette prime doit s’engager à ne pas revendre son vélo dans les 3 ans, et le vélo doit avoir été acheté après 2014.

La prime vélo électrique à Bordeaux

Sigle vélo électrique sur la route

La prime pour l’achat d’un VAE à Bordeaux est elle aussi disponible pour tous les habitants des communes de la métropole. Elle est disponible pour les particuliers dont le quotient familial ne dépasse pas les 2 200 € mensuels. Le montant est le suivant :

  • Vélo à assistance électrique (ou non) : prime de 100 €

Ce bonus est applicable pour les vélos ou tricycles à assistance électrique, les vélos pliants, les cargos, ainsi que les kits de vélos électriques. Vous pouvez avoir acheté votre vélo un an avant votre demande d’aide financière, mais pas plus. La demande se fait par voie postale, après avoir rempli un formulaire que vous pouvez télécharger en ligne.

La prime vélo électrique à Lille

Les habitants de Lille peuvent bénéficier d’une prime à l’achat d’un vélo, tout comme les habitants de la MEL. Des bonus sont disponibles à l’achat de vélos électriques ou non, mais il est nécessaire qu’ils soient achetés neufs :

  • Vélo à assistance électrique : 25 % du prix d’achat, prime jusqu’à 300 €
  • Vélo classique : prime de 150 €

Chaque foyer n’aura droit qu’à une seule aide à l’achat d’un vélo sur une tranche de 3 ans. Les démarches se font via un formulaire à remplir en ligne.

La prime vélo électrique à Nice

La subvention à l’achat d’un vélo électrique est accessible à tous les Niçois, ainsi qu’aux habitants de la métropole. Elle est également disponible pour les scooters électriques, et requiert uniquement que le véhicule soit acheté neuf. Le montant de cette prime est le suivant :

  • Vélo ou scooter électrique : 25 % du prix d’achat, prime jusqu’à 200 €

Cette aide ne s’applique pas aux autres deux-roues électriques tels que les trottinettes, les gyropodes, ni même les kits de vélos électriques. Le site de la Métropole Nice Côte d’Azur permet de suivre l’avancée de votre dossier en ligne.

La prime vélo électrique en Occitanie

Pour inciter ses habitants à utiliser le vélo électrique, la Région Occitane propose une prime, réservée aux personnes dont la résidence principale se trouve dans la région, et qui sont non imposables ou dans la limite du taux d’imposition de 14 %. La prime s’élève à :

  • Vélo à assistance électrique : prime de 200 €

La batterie du vélo électrique doit être sans plomb, et le vélo doit être acheté neuf. Il doit également avoir été acheté dans un commerce de la région. La demande se fait en ligne et doit être effectuée dans les 6 mois suivant l’achat de votre VAE.

La prime vélo électrique en Corse

Dans toute la Corse, les habitants peuvent bénéficier d’une prime à l’achat de leur premier VAE – et du premier uniquement. Cette prime est directement déduite de votre facture lors de votre achat, et s’élève au montant suivant :

  • Vélo électrique : 25 % du prix d’achat, prime jusqu’à 500 €

Le vélo peut être acheté neuf ou reconditionné, mais doit être issu de l’un des magasins participant à l’action de mobilité corse. Aucune condition de ressource n’est requise, mais la résidence principale de l’acheteur doit se situer en Corse.

Quelles sont les démarches pour obtenir la subvention vélo électrique ?

Pour les primes des collectivités locales, les premières à demander avant de pouvoir toucher celle de l’État, les démarches dépendent de chaque ville ou région. Elles sont précisées dans les grandes lignes plus haut, mais en cas de doutes ou de questions, n’hésitez pas à contacter votre mairie.

La subvention de l’État à l’achat d’un VAE, quant à elle, peut être demandée via un formulaire à télécharger en ligne. Après l’avoir imprimé et rempli, vous devrez le renvoyer par voie postale à la direction régionale de l’Agence de services et de paiements (ASP). Il vous faudra y joindre un certain nombre de pièces justificatives :

  • Une copie recto-verso d’un justificatif de votre identité
  • Un relevé d’identité bancaire ou postal de l’acquéreur du VAE
  • Une copie d’un justificatif de domicile en France datant de moins de trois mois
  • Une copie de la facture d’achat du VAE (postérieure au 31 janvier 2018)
  • Une copie de l’avis d’imposition de l’année précédant l’achat du VAE
  • Une copie du paiement de l’aide allouée par une collectivité locale pour le même VAE

Quel est le montant du bonus vélo à assistance électrique ?

Le montant du bonus VAE dépend des subventions prévues par chaque collectivité locale. De manière générale, il est compris entre 100 € et 400 €. Il concerne surtout les vélos électriques, mais il peut également être octroyé pour les vélos classiques, les cargos, les tricycles ou même les scooters électriques. Les montants et leurs conditions sont précisés de manière plus détaillée plus haut, mais votre mairie devrait pouvoir répondre à toutes vos questions.

Pour la prime de l’État à l’achat d’un vélo électrique, c’est plus simple. Le montant de l’aide nationale ne peut pas dépasser celui de votre collectivité locale, et s’élèvera à maximum 200 euros. Autrement dit :

  • Si vous achetez un VAE à 800 € et que votre collectivité locale vous octroie 100 €, vous recevrez 100 € supplémentaires de l’État (la prime nationale ne peut pas dépasser la locale).
  • Si vous achetez un VAE à 800 € et que votre collectivité locale vous octroie 400 €, vous recevrez 200 € supplémentaires de l’État (la prime nationale ne peut pas dépasser 200 €).

Existe-t-il une aide à l’achat d’un kit vélo électrique ?

Comme nous l’avons précisé, dans certaines villes ou régions, les primes d’achat peuvent être octroyées pour d’autres véhicules électriques, ainsi que pour les kits de vélos électriques. La ville française la plus généreuse ? Paris, en Île-de-France, qui propose depuis 2018 une subvention pour kit de vélo électrique allant jusqu’à 400 euros – ou jusqu’à 33 % du prix d’achat.

À Bordeaux, par exemple, une prime de 100 € peut être réclamée pour l’achat d’un kit vélo électrique, contre 250 € à Toulouse. Cependant, cette subvention ne concerne que les kits homologués, qui respectent les normes applicables pour les VAE. Par ailleurs, elle n’est pas prise en charge par l’État à l’heure actuelle. Pour savoir si votre collectivité locale prend en charge cette prime, nous vous conseillons une fois encore de vous renseigner auprès de votre mairie.

La prime à la conversion

À compter du 26 juillet 2021, il est possible de financer en partie de l’achat d’un vélo électrique en mettant à la casse sont ancienne voiture diesel ou essence. La subvention à l’achat d’une voiture, d’un camion, d’un scooter ou d’une moto électrique est désormais également disponible pour les vélos électriques (VAE).

Pour le bonus vélo, les vélos « cargo » sont également éligibles. Ces dispositions sont détaillées dans un décret publié au Journal Officiel le 25 juillet 2021 dans le cadre du projet de loi Climat et Résilience.

Toute personne qui convertit son vélo en vélo à assistance électrique (Vae) peut bénéficier de la prime à la conversion élargie aux Vae.

  • Pour bénéficier de la prime de conversion, vous devez être :
  • 18 ans ou plus
  • Résider en France.
  • Le vélo acheté et le véhicule mis au rebut doivent avoir les caractéristiques suivantes: ils doivent être propres, en bon état et sans défauts majeurs.
  • Le vélo acheté ou loué à partir du 26 juillet 2021 doit réunir les caractéristiques suivantes :
  • être un vélo à pédalage assisté (moteur d’une puissance maximale de 250 W, dont l’alimentation s’interrompt lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 km/h ou si vous vous arrêtez de pédaler) ;
  • Ne pas utiliser de batterie au plomb ;
  • Avoir un identifiant unique inscrit sur le cadre (procédé de marquage obligatoire) ;-
  • Être acheté ou loué dans le cadre d’un contrat d’une durée de 2 ans ou plus.

Il faut mettre au rebut une voiture ou une camionnette diesel immatriculée avant 2011 ou essence immatriculée avant 2006.

La cession d’un véhicule ancien doit intervenir dans les trois mois avant ou six mois après la date de facturation dans le cadre d’une acquisition ou la date du premier versement de loyer dans le cadre d’un bail.

Quel est le montant ? Le montant de la prime est de 40 % du prix d’acquisition, dans la limite de 1 500 euros. Le montant de la prime à la conversion est cumulable avec le montant du bonus écologique et du bonus malus. Veuillez trouver comment remplir la demande dans notre fiche d’information.

Prime à la conversion pour les vélos Cargo

Le dispositif de prime à la conversion fonctionne également pour les vélos Cargo.

Pour ce faire, l’achat doit avoir lieu entre le 26 juillet 2021 et le 31 décembre 2022.

Bien sûr, il n’est pas autorisé de vendre le vélo cargo dans l’année suivant son achat.

Pour profiter de cette prime à la conversion, vous devez veiller à respecter les 3 conditions suivantes :

  • Être majeur.e.
  • Être domicilié.e en France.
  • Avoir un revenu fiscal de référence par part de l’année précédant l’achat du vélo inférieur ou égal à 13 489 €.

Le montant du bonus est très intéressant car il monte jusque 40%, dans la limite de 1 000 €. Cette aide est valable une fois par personne et jusqu’au 31 décembre 2022.

1 commentaire
  1. Bonjour,
    excellent article s’il en est, complet, exhaustif, clair, pas prise de tête… Bravo !

    Laisser un commentaire

    2roueselectriques.fr