Comment bien entretenir son vélo électrique ?

Tout comme les vélos classiques, les vélos à assistance électrique demandent une certaine rigueur dans leur entretien. Si vous voulez garder votre bolide en parfait état, il est important d’y faire attention et de l’entretenir assez régulièrement.

Dans cet article, vous trouverez toutes les informations nécessaires pour l’entretien de votre vélo électrique, ainsi que nos conseils de pro pour le garder en parfaite condition !

Le nettoyage du vélo électrique

Comment entretenir son vélo électrique ?

La première chose à faire pour un VAE en parfait état : le nettoyage ! Un récurage fréquent vous permettra de garder votre bolide le plus longtemps. En effet, sur le long terme, un manque de propreté pourrait vous coûter du temps, de l’argent, voire même une visite chez un réparateur.

Lors du nettoyage de votre vélo électrique, il est important de vous rappeler de porter une attention particulière à ses composants électriques et mécaniques. Le moteur et la chaîne de votre vélo pourraient être encombrés par de la saleté ou des débris, qui peuvent les abîmer. Il en va de même pour les plus petits composants, comme les systèmes de pliage des vélos électriques pliants, que la saleté pourrait coincer.

Quand nettoyer son vélo électrique ?

Idéalement, il est recommandé de nettoyer son vélo électrique après chaque utilisation – mais, surtout pour les cyclistes réguliers, on imagine bien que ce n’est pas toujours possible. Et puis, cela dépend aussi de la manière dont vous roulez, des routes que vous empruntez, ou du type de vélo électrique.

Ainsi, une bonne règle de base est de nettoyer votre vélo électrique une fois par semaine si vous l’utilisez plus de trois fois par semaine. Pour les nettoyages plus complets, une fois par mois suffit largement.

Comment bien nettoyer son vélo électrique ?

  • Commencez par enlever le gros de la saleté, comme la boue, les débris, la terre ou le sable qui se seraient coincés dans votre vélo électrique avec une brosse.
  • Enlevez les parties électriques (batterie, écran…) si possible.
  • Passez ensuite à l’eau avec une éponge ou un drap humide, doucement mais attentivement, pour vous assurer que toutes les parties extérieures des composants électriques soient propres.
  • N’utilisez pas de jets d’eau trop puissants ou agressifs : l’eau pourrait s’infiltrer dans les composants électriques tels que la batterie, notamment, et causer des dommages prématurés.
  • Laissez sécher votre vélo électrique après l’avoir lavé (ou conduit sous la pluie) dans un endroit sec, sans l’exposer directement au soleil : la batterie pourrait surchauffer et s’endommager.
  • N’ouvrez pas la batterie ou le chargeur pour les nettoyer. Vous pourriez avoir du mal à les refermer correctement par après.
  • Profitez de l’entretien de votre vélo pour l’inspecter : c’est l’occasion de vérifier que toutes les pièces soient bien en place et en bon état.

Le graissage du vélo électrique

Comment graisser la chaîne du vélo électrique

Après le nettoyage de votre vélo, il est recommandé de graisser sa chaîne. Pour cela, prenez de l’huile lubrifiante et déposez-la en petites gouttes sur la chaîne de votre VAE en faisant tourner le pédalier en marche arrière. Laissez l’huile s’absorber pendant quelques minutes avant de l’essuyer avec un chiffon. Faites attention à ne pas appliquer trop d’huile. Petit conseil : des gants en latex vous éviteront d’avoir de l’huile sous les ongles !

Le graissage de la chaîne de votre vélo électrique lui permettra non seulement d’être protégé contre la rouille et l’usure, mais limitera également les frottements. Vous n’aurez plus de bruits de grincements, et une meilleure efficacité de pédalage.

Les composants du vélo électrique

Comme précisé plus haut, votre vélo électrique est composé d’éléments plus sensibles, électriques ou mécaniques, qui peuvent parfois s’endommager à cause de l’usure ou d’un mauvais entretien. Mais au-delà de la batterie ou du moteur, même les composants les plus basiques peuvent parfois poser problème, et méritent qu’on s’y attarde. De simples vérifications peuvent nettement améliorer votre confort de conduite, et la durée de vie de votre VAE.

  • Vérifiez que les deux roues sont bien attachées.
  • Assurez-vous que les câbles des freins soient bien resserrés.
  • Vérifiez que les avertissements visuels et sonores fonctionnent correctement.
  • Avant de rouler, faites un petit test pour vérifier que vous pouvez passer facilement d’une vitesse à une autre.

Si vous remarquez le moindre souci, faites attention à ne pas causer plus de tort que de bien. Dans le moindre doute, n’hésitez pas à amener votre vélo à un service d’entretien ou de réparation.

Prendre soin de la batterie du VAE

Entretenir la batterie de son VAE

La batterie de votre vélo électrique est peut-être l’une des pièces les plus importantes et ne peut pas être ignorée. La durée de vie de votre batterie dépendra de sa qualité, de la marque et de sa composition, mais également de l’attention que vous lui porterez et de la fréquence à laquelle vous la chargerez. Pour en prendre soin :

  • Gardez la batterie bien chargée, de préférence avec le chargeur que vous avez reçu avec votre vélo.
  • Ne la laissez pas complètement déchargée et n’oubliez pas de la rebrancher moins de 24 heures après chaque utilisation.
  • Évitez de la stocker dans des endroits aux températures extrêmes : le très froid et le très chaud peuvent tous deux endommager votre batterie.
  • Après chaque utilisation, il est recommandé d’éteindre la batterie ou de la déconnecter.

Prendre soin des pneus du VAE

Une autre raison courante de moins bonnes performances de votre vélo à assistance électrique vient du gonflage de ses pneus. Des pneus peu gonflés peuvent créer davantage de friction et épuiser plus rapidement votre batterie, ce qui diminue la portée de votre VAE. De plus, vous risquez de perdre en stabilité.

C’est donc très important de veiller à ce que les pneus de votre vélo restent bien gonflés, en particulier pour les VTT électriques, qui sont souvent soumis à des routes plus ardues. Il est recommandé de vérifier la pression des pneus avant chaque voyage, surtout si vous roulez longtemps ou transportez beaucoup de poids. Vous garantirez ainsi une conduite plus sûre pour vous et votre vélo.

Nous espérons que ces conseils vous auront été utiles ! N’oubliez pas qu’en cas de doutes, il est toujours plus prudent de se rendre chez un réparateur pour faire des vérifications, ou l’entretien de votre vélo. Et si vous recherchez encore le bolide de vos rêves, n’hésitez pas à consulter notre sélection des meilleurs vélos électriques ainsi que toutes les modalités pour obtenir aide à la prime vélo électrique.

Laureline
Laureline

Spécialiste mobilité électrique sur 2roueselectriques.fr. J'ai passé en revue des centaines de vélos et trottinettes électriques depuis 2020. Je roule en folding e-bike.

On aimerait avoir votre avis

      Laisser un commentaire

      2roueselectriques.fr
      Logo