Assurer son vélo électrique : est-ce (vraiment) obligatoire ?

Assurance vélo électrique : obligatoire ou non ?

Faut-il assurer son vélo électrique, comme on assure une voiture ?

Voici la réponse, sans vous faire perdre du temps : NON ! Il n’est pas obligatoire d’assurer votre vélo électrique.

SAUF si celui-ci est un speedbike. C’est-à-dire que l’assistance vous pousse au delà des 25 km/h pour vous amener vers 45km/h. Ces VAE ont généralement un moteur plus puissant de 350 watts minimum.

Voici l’explication ⬇️ :

  • 📜 L’obligation d’assurer son vélo électrique dépend du type de vélo et de la puissance de son moteur.
  • 🔋 Les vélos à assistance électrique dont le moteur ne dépasse pas une puissance de 250W et dont l’assistance ne permet pas d’aller au-delà de 25 km/h ne nécessitent pas d’assurance obligatoire.
  • 🚀 Les speedbikes, qui peuvent dépasser les 25 km/h, nécessitent une assurance responsabilité civile obligatoire. Sans cette assurance, on risque une amende pouvant s’élever à 3750 €.
  • 🛡️ Il est également recommandé d’assurer son vélo contre le vol ou les dégâts matériels.

Pourquoi assurer (quand même) son vélo électrique ?

Personnellement j’ai assuré mon vélo électrique pour ces raisons (je vous dirais quelle assurances j’ai choisi plus bas).

  • 🤝 Responsabilité Civile : Si demain je cause un accident, j’aurez l’obligation de dédommager les personnes lésées. Cela pourrait me coûter très cher ! (plusieurs milliers d’euros, voir plus). Une assurance responsabilité civile vous protège dans ces situations.
  • 🚫 Protection contre le vol : Le vol de vélos électriques est devenu un sport rentable pour les voleurs. Imaginez la valeur à la revente ?. Une assurance contre le vol me permet d’être indemnisé en cas de vol.
  • 🛠️ Dommages matériels : Les accidents peuvent causer des dommages à votre vélo. Une assurance contre les dommages matériels me permet de couvrir les frais de réparation ou de remplacement.
  • Couverture spécifique : Les assurances pour vélos électriques modernes offrent des couvertures spécifiques pour les composantes essentielles comme le moteur électrique et la batterie. Ces composantes peuvent être coûteuses à remplacer en cas de panne ou d’accident.

Votre assurance habitation suffit-elle ?

Non. Généralement la couverture habitation est très faible.

Et pourtant ! j’ai décidé qu’au lieu de souscrire une assurance vélo électrique spécifique, j’allais souscrire à une assurance habitation qui couvre mon vélo électrique.

Cette assurance c’est Luko.

Une assurance dans laquelle a investi Xavier Niel (le patron de Free) pour l’aider à moderniser et « casser » le marché. Elle a de nombreux avantages comparé à une assurance habitation classique :

  • 🛡️ Vol du vélo et vandalisme, remboursement des dommages causés à un tiers en cas d’accident de vélo.
  • ⏱️ Remboursements 2 fois plus rapides
  • ❌ Annulation pour vous de votre ancienne assurance.
  • 📜 Un contrat hyper clair, sans « bullshit »
  • 📱 Une assistance 7 jours sur 7 via l’application, 100% digital.
  • 💰 Prix bas.

Faut-il assurer un Fat Bike électrique ?

Non, rien ne vous y oblige.

Malgré ses caractéristiques spéciales qui peuvent l’apparenter à un cyclomoteur, le fat bike électrique est considérer comme un VAE classique si l’assistance ne dépasse pas les 25km/h.

Différence de réglementation entre Cycles et Cyclomoteurs

CatégorieCycleCyclomoteur et Speedbikes
Vitesse maximale25km/h45 km/h
Puissance du moteur<250 Watts>250 Watts
Age minimalPas d’âge minimal14 ans
Permis de conduireAucun permis nécessairePermis de conduire A ou B ou Permis AM (ex-BSR)
ImmatriculationPas d’immatriculationObligatoire
AssuranceOptionnelleObligatoire
Subvention à l’achatBonus vélo électriqueBonus écologique pour les véhicules immatriculés
Circulation sur piste cyclableAutoriséInterdit
Port du casqueOptionnelObligatoire (homologué)
Port de gantsOptionnelObligatoire (homologués)
RétroviseurOptionnelObligatoire

L’assurance pour vélo électrique

La question n’est pas si simple, et la réponse n’est pas toujours claire. La règlementation sur le vélo électrique est en effet parfois plus complexe qu’il n’y paraît.

Selon le type de vélo électrique, et surtout selon la puissance de son moteur, l’assurance peut être obligatoire ou non.

On distingue deux grandes catégories de vélos électriques, et les règles ne sont pas les mêmes pour les deux.

D’une part, on a les vélos à assistance électrique dont le moteur ne dépasse pas une puissance de 250W. De plus, l’assistance ne peut pas vous porter à une vitesse dépassant les 25 km/h, et doit s’enclencher et s’arrêter en fonction du pédalage, pour pouvoir rouler en agglomération.

D’autre part, on retrouve les speed bikes, des vélos électriques dont la vitesse maximale peut dépasser les 25 km/h et dont le moteur est donc généralement beaucoup plus puissant que les VAE classiques.

Voyons cela de plus près.

Assurance pour VAE avec moteur de moins de 250W

Assurance VAE urbain

Si vous possédez un VAE dont le moteur ne dépasse pas une puissance de 250W, l’assurance n’est pas obligatoire, tant que l’assistance électrique ne vous permet pas d’aller plus vite que 25 km/h. Ainsi, si vous voulez rouler plus vite, il vous faudra pédaler plus fort.

De plus, il faut que l’assistance électrique ne s’enclenche que si vous pédalez pour que votre VAE soit considéré aux yeux de la loi comme un vélo classique, et qu’il ne tombe pas dans la catégorie des cyclomoteurs.

Cela dit, en cas de dégâts matériels ou physiques causés à une tierce personne, vous aurez tout de même l’obligation de dédommager les personnes lésées. Ainsi, l’assurance n’est pas obligatoire, mais l’assurance responsabilité civile est tout de même recommandée si vous voulez rouler plus sereinement. Vous pouvez utiliser votre assurance familiale/vie privée pour vous couvrir.

Mais la responsabilité civile n’est pas la seule assurance dont peut profiter votre vélo électrique ! Vous pouvez également choisir de le couvrir contre le vol ou les dégâts.

En bref, les assurances que vous pouvez souscrire pour votre VAE (moins de 250W) sont les suivantes :

  • Responsabilité civile (RC) en cas de dommages causés à une tierce personne
  • Assurance contre le vol de votre VAE
  • Assurance contre les dommages matériels causés à votre VAE
  • Assurance contre les dommages physiques causés à vous-même

Assurance pour VAE avec moteur de plus de 250W

Assurance vélo électrique puissant

Si votre vélo électrique a un moteur de plus de 250W et/ou qu’il peut dépasser une vitesse de 25 km/h, il est alors considéré aux yeux de la loi comme un cyclomoteur. Vous retrouverez dans cette catégorie des speed bikes, ou certains VTT électriques, qui peuvent atteindre des vitesses au-delà de 45 km/h.

Dans ce cas, l’assurance responsabilité civile est obligatoire. Votre vélo électrique devient un bolide capable de causer des dégâts beaucoup plus importants, et il est donc nécessaire de vous couvrir en cas de dommages causés à autrui. Si vous n’avez pas d’assurance RC, vous êtes passible d’une amende pouvant s’élever à 3750 €.

À noter que dans ce cas, il est aussi obligatoire de faire immatriculer son vélo électrique (amende de 750 € en cas de manquement), et de porter un casque de protection (amende de 135 €).

Les assurances contre le vol ou les dégâts matériels de votre VAE, quant à elles, ne sont pas obligatoires. Mais si vous voulez protéger au mieux votre speed bike adoré, on vous le recommande fortement – surtout quand a mis le prix pour son vélo électrique !

Nous espérons que cet article vous aura permis d’y voir plus clair, et de savoir si oui ou non vous devez assurer votre VAE 🙂 Et si vous n’avez pas encore fait votre choix, allez jeter un œil à notre classement des meilleurs vélos électriques : vous y trouverez très certainement votre bonheur !

Que peut couvrir une assurance pour vélo électrique ?

Que ce soit pour un vtt électrique, un fatbike électrique ou un classique, l’assurance vélo électrique présente certaines spécificités qui la différencient des autres types d’assurance pour vélos. Voici quelques-unes des spécificités à prendre en compte lorsque vous choisissez ce type d’assurance :

  1. La couverture du moteur électrique : il est l’une des composantes les plus importantes d’un vélo électrique. Lorsque vous choisissez une assurance vélo électrique, assurez-vous que la couverture inclut les dommages causés au moteur en cas d’accident ou de panne.
  2. La couverture pour la batterie : elle est également une composante essentielle d’un vélo électrique. Comme pour le moteur électrique, vérifiez que votre assurance couvre les dommages causés à la batterie en cas d’accident ou de panne.
  3. La couverture pour les accessoires : sacoches, paniers, antivols, casques, ils peuvent représenter une part importante de la valeur de votre vélo électrique. Assurez-vous que votre assurance vélo électrique couvre également ces articles en cas de vol ou de dommages.
  4. La couverture pour le vol : l’un des risques les plus importants pour les propriétaires de vélos électriques. Vérifiez que votre assurance v.a.e couvre le vol de votre vélo et des accessoires associés.
  5. Les limites de couverture : vérifiez les limites de couverture de votre assurance vélo électrique. Certaines polices peuvent imposer des exceptions pour certains types de dommages ou pour la valeur totale du vélo électrique.
  6. Les franchises : les franchises sont le montant que vous devrez payer avant que l’assurance ne commence à couvrir les frais. Assurez-vous que la franchise est raisonnable et que vous êtes prêt à payer cette somme en cas de besoin.
  7. Les exclusions de couverture : comme pour toute assurance, vérifiez les exclusions de couverture. Certaines polices peuvent exclure certains types de dommages ou de situations, il est important de lire attentivement les conditions générales pour connaître les exclusions.

Quels types d’assurance existent ?

Si vous êtes propriétaire d’un vélo électrique, vous devriez envisager de souscrire une assurance pour protéger votre investissement et vous offrir une tranquillité d’esprit lors de vos déplacements à vélo. Heureusement, il existe différents types de couvertures d’assurance pour les vélos électriques. Les deux principaux types sont l’assurance responsabilité civile et l’assurance tous risques.

Assurance responsabilité civile

L’assurance responsabilité civile est la couverture de base pour les vélos électriques. Elle couvre les dommages causés à autrui en cas d’accident impliquant votre vélo électrique. Par exemple, si vous heurtez un piéton et que ce dernier se blesse, votre assurance responsabilité civile peut couvrir les frais médicaux de la victime et les éventuelles pertes de revenus en cas d’incapacité temporaire ou permanente.

Assurance tous risques

En revanche, si vous souhaitez une couverture plus complète pour votre vélo électrique, vous devriez envisager l’assurance tous risques. Cette couverture inclut la responsabilité civile, mais elle couvre également les dommages causés à votre vélo électrique en cas d’accident, de vol ou de vandalisme. De plus, elle peut couvrir les accessoires associés à votre vélo électrique, tels que les sacoches, les paniers et les antivols. En choisissant une assurance tous risques, vous bénéficiez donc d’une couverture plus complète et plus adaptée aux risques spécifiques liés à votre vélo électrique.

Il est important de noter que les polices d’assurance peuvent varier en fonction des compagnies d’assurance et des pays. Prenez le temps de bien comparer les différentes options disponibles et de vérifier les conditions générales de chaque polices pour être sûr d’obtenir la couverture qui convient le mieux à vos besoins.

En optant pour une assurance tous risques, vous pouvez également bénéficier d’une assistance en cas de panne ou d’incident sur la route. Cela peut être particulièrement utile si vous utilisez régulièrement votre vélo électrique pour vos trajets quotidiens ou si vous envisagez de partir en voyage à vélo.

Laureline
Laureline

Spécialiste mobilité électrique sur 2roueselectriques.fr. J'ai passé en revue des centaines de vélos et trottinettes électriques depuis 2020. Je roule en folding e-bike.

1 commentaire
  1. Est-ce que l’assurance multi risques habitation couvre les dommages causés à un tiers pour un vélo électrique de – 250w
    Cordialement

    Laisser un commentaire

    2roueselectriques.fr
    Logo